Les collections

Histoire du vin de Champagne

Tireuse rotative à 12 becs en métal

Acier, fer
20e siècle
2009.00.305

©Michel Jolyot

Il s’agit d’une machine qui mettait les vins en bouteille : les bouteilles étaient placées autour des 12 becs ; le vin coulait directement du tonneau dans la cuve, où son niveau se trouvait réglé automatiquement par un flotteur qui commandait le débit du robinet d’arrivée. Les bouteilles étaient ensuite bouchées et mises en caves, couchées.

Elle fût utilisée dès 1820 et a permis d’accroître les cadences de production. Aujourd’hui, les tireuses rotatives automatisées peuvent compter 80 becs, pour une cadence de 20 000 bouteilles à l’heure.