Les collections

Archéologie

Cruche gallo-romaine

Verre soufflé à la volée
4e siècle de notre ère
Conflans-sur-Seine (51), « Les Grèves »
2000.01.02

©Michel Jolyot

Le verre, obtenu à partir de sable en fusion, a été inventé il y a plus de 6 000 ans en Mésopotamie. D’abord opaque, il devient translucide vers 1 500 avant notre ère. La technique du verre soufflé est quant à elle introduite en Gaule par les Romains. Elle se généralise à partir du 1er siècle de notre ère et permet de réaliser des volumes en creux. Dès lors, la vaisselle en verre concurrence celle en céramique et en bronze.

Cette cruche datée du 4e siècle de notre ère en est un remarquable exemple.

Le corps du récipient a été obtenu par soufflage et l’on peut admirer la finesse et la transparence du verre. Une anse, composée de cinq moulures, est ajoutée par soudure du verre lorsque celui-ci est encore très chaud. Le pied et le bord du récipient sont soigneusement réalisés et l’étroitesse du col suggère que cette cruche devait recueillir un liquide précieux, destiné à être versé délicatement, comme une huile ou un vin rare.

©Michel Jolyot