Les collections

Géologie

Campanile Giganteum

Gastéropode
Lutétien (48 à 41 millions d’années)
Fleury-la-Rivière (51)
2018.05.22

©Ville d'Epernay

Le Campanile Giganteum apparaît il y a 45 millions d’années. Après une courte période où les terres avaient émergé, une mer chaude pénètre à nouveau en Champagne. Le littoral de cette mer se trouvait entre Reims et Epernay, où une biodiversité exceptionnelle s’était développée. Près de 1 800 espèces de mollusques ont été identifiées, alors qu’aujourd’hui on n’en compte plus que 250 sur la côte atlantique française.

Le campanile fait partie de la famille des gastéropodes (qui vient du grec “gaster”, l’estomac, “pode”, le pied, “un pied sous le ventre”), mollusque dont la coquille a une seule valve, qui est généralement spiralée. Ce sont des animaux terrestres ou marins dotés d’un corps mou replié dans une coquille, avec un pied servant à la locomotion. Le pied sécrète un mucus proche de la bave et contient l’ouverture buccale.

Le campanile vivait dans les lagunes ou les zones de haut fond-sableux, entre 1 et 70 mètres de profondeur. Cet animal a colonisé très rapidement la mer et a disparu subitement. La raison de sa disparition peut s’expliquer par une explosion démographique : on dénombrait un à deux individus par mètre carré, ce qui entraîne un amoindrissement voire une disparition des ressources alimentaires.