L’agence Frenak + Jullien architectes

La maîtrise d’œuvre du projet

Présentation de l’équipe d’architectes en charge de la réhabilitation du château Perrier, écrin du futur musée d’Epernay.

Frenak + Jullien architectes

Vue du futur accueil du musée (crédit Frenak+Jullien architectes)

Depuis mai 2016, l’équipe lauréate du concours de maîtrise d’œuvre pour la réouverture du Château Perrier travaille avec la municipalité et avec les partenaires du projet. Le mandataire du groupement est Frenak + Jullien architectes.

Leur projet respecte et révèle le monument historique, tout en l’adaptant aux normes actuelles d’accueil du public, dans un musée du 21e siècle.

Créer une nouvelle circulation verticale

L’agence a une vision très précise de ce que sera le musée : « Le projet croise l’identité du château, de ces espaces aux décors éclectiques, avec une muséographie adaptée aux différents registres des quatre collections à présenter. ». Ainsi, les collections liées à la Géologie, à l’Archéologie, au Champagne et aux Collectionneurs se déploieront dans des espaces rénovés et muséographiés. Quel lien guidera le visiteur dans les collections ? « Un fil conducteur : la craie. La formation du sol, la craie assise de l’implantation humaine sur le territoire de Champagne au travers des âges est présente à chaque étape du parcours ». Pour répondre à cette ambition et unir les différents niveaux du bâtiment, une solution originale est proposée : « Dans le château, le positionnement de la nouvelle circulation verticale est crucial. L’analyse architecturale et patrimoniale a révélé la possibilité d’intégrer à l’existant cette liaison plutôt que de l’externaliser. Ainsi, elle se loge dans les espaces de l’avant-corps sud-est, dans des salles sans décor. Irrigation majeure du nouveau circuit muséal, ce choix simple et cohérent permet la création d’une circulation verticale unique constituée d’un escalier encloisonné et d’un large ascenseur desservant tous les niveaux publics et techniques. Il assure la liaison publique majeure distribuant ainsi l’ensemble des niveaux d’exposition ».

Un parc redessiné

Le projet de mise en valeur du parc du musée, conçu par l’Atelier Jours, architecte-paysagiste, est un des points forts de la réhabilitation proposée. « Le parc est composé à la manière d’un jardin pittoresque, c’est-à-dire basé sur un circuit proposant au promeneur une succession de cadrages et de tableaux variant les points de vue et les perceptions ». Ouvert à tous, cet espace se veut un lieu de détente, d’évènements proposés par le musée mais aussi et plus simplement, un lieu de promenade entre l’avenue de Champagne et les berges de Marne.

Une équipe entière mobilisée

Afin de répondre au mieux aux exigences induites par ce projet ambitieux, l’agence Frenak + Jullien architectes, s’est adjointe l’expertise de plusieurs partenaires : architecte en chef des Monument Historique, paysagiste, bureau d’études techniques, concepteur lumière, graphiste, spécialiste du multimédia, coloriste, maquettiste, coordinateur de chantier… Cette équipe pluridisciplinaire travaille en transversalité afin d’offrir une expérience de visite unique.

Les références

Avec plus de 10 ans d’expériences, l’agence Frenak + Jullien architectes, est reconnue dans le monde culturel et plus particulièrement dans celui des musées. On retrouve leur création sur l’ensemble du territoire national : musée de l’armée aux Invalides (75), familistère de Guise (02), musée des Beaux-Arts de Chambéry (73), musée de la villa gallo-romaine de Loupian (34), parc archéologique de Solutré (71)… Cette expertise est aujourd’hui mise au service du patrimoine champenois.

L’architecte en chef des monuments historiques, Lionel Dubois, est, quant à lui, responsable d’importants chantiers patrimoniaux comme celui de la cathédrale de Reims (51), du Palais du Tau (51), du Château de Vaux-le-Vicomte (77), du Palais de Chaillot ou de l’Hôtel de Bourbon-Condé à Paris (75).

Pour aller plus loin