Paire de padung-padung bataks

Les collections du musée comportent des objets atypiques, en voici un exemple emblématique.

Paire de padung-padung bataks

Paire de padung-padung bataks (crédit Ville d’Epernay)

Une paire de padung-padung bataks: voici de drôles d’objets légués par l’explorateur Jules Claine au musée! Il s’agit d’un ornement d’oreille porté sur l’Ile de Sumatra en Indonésie, au 19e siècle. Ils étaient façonnés sur l’oreille même des femmes qui ne pouvaient les retirer. Pesant 350 grammes d’argent chacun, elles les fixaient à leur coiffure pour en supporter le poids. La boucle de gauche étaient tournée vers l’avant, tandis que celle de droite était tournée vers l’arrière.