La salle consacrée aux vendanges

Financée par Besserat de Bellefon

La salle consacrée aux vendanges sera restaurée grâce au mécénat de Besserat de Bellefon.

Après avoir découvert le vignoble avant le vin de Champagne, le travail de la vigne comportant l’élaboration de la pousse des vignes, le travail de la terre et les techniques initiées contre les maladies des vignes, le visiteur entre au sein de la salle dédiée au travail des vendanges, notamment à travers le pressurage.

L’histoire du pressurage…

La salle consacrée aux vendanges se situe au premier étage du parcours Champagne, et détaille l’histoire du travail des vendanges, notamment la technique du pressurage. A travers un roulement de photographies, le visiteur explorera les différentes étapes et techniques de pressurage. Le visiteur y découvrira également une table didactique qui permettra de visualiser et de découvrir les différents cépages en Champagne. Ce procédé réservé à un jeune public, permettra de manière ludique, de tester nos connaissances en associant les cépages avec les feuilles de vignes qui correspondent.

Au centre de la pièce trôneront des sculptures en plâtre représentant des scènes de vendanges, deux maquettes de pressoirs anciens, une maquette d’une machine actuelle ainsi qu’un panier pour transporter le raisin (hotte à raisin).

On trouvera une succession de sécateurs sur les différents murs de la pièce. Cette scénographie cumulative permet d’illustrer l’ampleur du travail que ces étapes représentent pour les ouvriers lors des vendanges. Face aux sécateurs seront également exposées des pelles à marc, ainsi que des assiettes illustrant les récoltes, les vendanges et le pressurage.

…au sein d’une salle aux décors somptueux

Ancienne chambre de Madame Perrier, cette pièce est aussi spacieuse que le salon. Les décors sculptés au-dessus des portes représentent des instruments de musique. La cheminée disparue devait être en marbre rouge griotte des Ardennes, de la couleur des actuelles plinthes. Une porte permettait de desservir deux petites pièces et la tourelle adjacente servait vraisemblablement de garde-robe ou de salle d’eau. Une autre porte permettait d’emprunter l’escalier de service menant aux entresols où résidaient les domestiques.

Cette pièce est l’une des plus belles salles du château par ses décors classés monument historique, ses grisailles au dessus des portes, et la serrurerie d’origine qui est conservée. A cela s’ajoute une très belle muséographie animée par un superbe lustre au centre de la pièce, fait de verre soufflé par un artisan d’art et évoquant les bulles de champagne. Les fenêtres offrent une vue sur la cour et sur les deux pavillons, côté avenue de Champagne.

(c) Frenak + Jullien Architectes

En devenant mécènes, les particuliers ont aussi la possibilité de soutenir
la restauration du château Perrier, classé Monument historique.

Voir plus de projets