La salle consacrée à la dégustation et la commercialisation du vin de Champagne

Financée par Champagne de Venoge

La salle consacrée à la dégustation et la commercialisation du vin de Champagne sera restaurée grâce au mécénat du Champagne de Venoge.

La constitution d’un imaginaire associé à la dégustation du vin de Champagne…

L’espace consacré à la dégustation, plus précisément à l’imaginaire et à la création artistique développée autour du champagne, se situe au premier étage du musée. Il clôt la visite du parcours du vin de Champagne.
Au centre de la pièce trônera une table ronde de style contemporain exposant 120 bouteilles de formes et de couleurs originales (travail de l’émail, moulage, couleur du verre…). Des bouteilles artistiques seront également présentées, permettant de montrer l’intérêt de l’individualisation des bouteilles pour le développement commercial.
A travers l’exposition de nombreuses étiquettes de bouteilles commerciales et de particuliers (hôtel…), le visiteur explorera la recherche graphique et stylistique des maisons, créée pour véhiculer une image et une identité propre à chacune. Certaines étiquettes associent également leurs noms à des phénomènes religieux et autres (mariage, baptême, commémoration du bicentenaire de la Révolution française…). Ces recherches stylistiques répondent à un développement marketing et commercial du vin de Champagne dès le XIXème siècle.
Au fond de la pièce, le visiteur pourra découvrir [une partie de] l’évolution des arts de la table à travers plusieurs couverts de table représentatifs des coutumes, mœurs et codes de la dégustation.
Des maquettes et des affiches représentant des expositions universelles, des fêtes et des foires de champagne, seront également exposées afin d’illustrer les événements auxquels les maisons s’associaient.

…. Au cœur de l’ancienne chambre de Charles Perrier

Ancienne chambre privée de Charles Perrier, cette salle est l’une des pièces les plus importantes du château d’un point de vue historique. Par ses nombreuses fenêtres, elle offre une vue panoramique sur les Coteaux.
On retrouve le même principe de décoration que pour les autres pièces : moulure en bois sur les murs et plafond très travaillé. On note en particulier la présence d’une niche encadrée par des pilastres, sur lesquels trônaient deux angelots aujourd’hui disparus. Les moulures du plafond, quant à elles, sont soutenues par des corbeaux au décor de palme, comme dans le hall d’honneur.
La garde-robe était située dans la tourelle communiquant directement avec les appartements de Monsieur. Enfin, la chambre jouxte ce qui devait être une salle d’eau et un escalier de service. Cette proximité devait permettre une prompte intervention des domestiques du château.

Je deviens mécène !

En devenant mécènes, les particuliers ont aussi la possibilité de soutenir
la restauration du château Perrier, classé Monument historique.

Voir plus de projets